Évacuation de gravats : le prix, la déchèterie et l’écologie

Évacuation de gravats : le prix, la déchèterie et l’écologie
Évacuation de gravats : le prix, la déchèterie et l’écologie
Évacuation de gravats : le prix, la déchèterie et l’écologie

Un chantier ou la réalisation de travaux, que ce soit pour du neuf ou une rénovation, entraîne forcément des déchets appelés gravats. Ces derniers sont lourds, invasifs et demandent parfois un traitement spécial pour leur évacuation. Alors comment faire pour l’évacuation des déchets ? Voici un guide explicatif concernant les gravats, la déchetterie et l’écologie !

L’évacuation des gravats : 

Les chantiers de construction et les travaux de démolition engrangent beaucoup de déchets. Voilà pourquoi, dans un projet de construction ou de démolition, il faut penser à l’évacuation des gravats. Découvrez comment vous pouvez procéder !

Les différentes façons d’évacuer les gravats : 

Pour retirer les débris, il existe de nombreuses solutions parmi lesquelles vous retrouvez : 

  • La solution de la déchèterie : c’est la solution la plus rapide et économique dans le cas où vous avez moins de 3 m3 de gravats. En effet, l’évacuation en déchetterie est totalement gratuite, toutefois il existe des exceptions dans certaines régions ; 
  • Le big bag : comme son nom l’indique, il s’agit d’un grand sac à gravats. Les sacs à gravats s’achètent vides. Un Big Bag d’1 m3 coûte environ 10 euros ; 
  • La benne : elle s’avère être une excellente allier si vous avez un volume important de gravats à évacuer. Il existe différentes bennes dont la capacité varie entre 8 m3 et 30 m3. Cette solution d’évacuation demande une location de benne dont le prix démarre à 200 euros et peut aller jusqu’à 800 euros ; 
  • La goulotte à gravats : c’est un outil excellent pour les travaux en hauteur. La goulotte se loue entre 60 et 80 euros pour la journée et elle s’accompagne d’une benne ; 
  • L’aspirateur à gravats : c’est un aspirateur puissant doté d’une grande cuve, il aspire les gravats de petites tailles. Il s’utilise pour les finitions. Son prix varie entre 450 et 850 euros. 

Les gravats à faire évacuer par un professionnel : 

Même si vous pouvez évacuer une partie de vos déchets vous-même, il faut savoir différencier les différents types de gravats. Certains débris demandent obligatoirement l’intervention d’un professionnel. Voici la liste des catégories : 

  • Les débris inertes et non dangereux : cette catégorie concerne les matériaux de construction comme le béton, les briques, le bitume, le plâtre... En bref, tous les matériaux de construction ne contenant aucune substance nocive ; 
  • Les débris non dangereux : ce sont les déchets en plastique, en bois, les métaux, etc. 
  • Les débris dangereux : ce sont les déchets demandant l’intervention d’un professionnel puisqu’ils sont infectieux et donc dangereux. Ils peuvent contenir des gaz toxiques, de l’amiante ou même des composants radioactifs. Certains d’entre eux peuvent même exploser, voire occasionner de grave conséquences pour l’écosystème et la santé humaine. 

Le prix d’une évacuation de gravats : 

En règle générale, les entreprises incluent les frais d’évacuation des gravats au sein du devis. Ce devis vous informe du prix, des techniques utilisées et la liste de ces prestations. Le prix d’un retrait de gravats se fixe au m3 et il dépend de plusieurs critères comme la localisation, l’accès au gravats, la distance entre le chantier et la décharge et surtout la nature des gravats. Évidemment, ce tarif varie aussi en fonction des entreprises, voilà pourquoi vous devez demander plusieurs devis afin de comparer les prestations. Généralement, le prix d’une évacuation des gravats se situe entre 30 et 50 euros le m3. 

La réglementation sur la gestion des gravats : 

Globalement, la réglementation régit surtout le retrait des déchets dangereux. Voici les règles à suivre en fonction des gravats toxiques :

  • La gestion des déchets inertes et non dangereux : les gravats doivent être stockés sur un sol en béton avant d’être évacués vers un site d’élimination spécialisé comme les usines de recyclage. 
  • La gestion des gravats contenant des substances dangereuses : ils sont soumis à des règles très strictes. Tout d’abord, la réglementation stipule qu’ils doivent absolument être stockés dans un contenant étanche. De plus, les déchets de cette catégorie ne doivent pas être mélangés aux autres gravats pour éviter les risques de contamination. Leur évacuation doit se faire obligatoirement par un professionnel agrée et soumis à la nomenclature Installations Classées pour la Protection de l’Environnement (ICPE). 

Où sont envoyés les gravats après l’évacuation ? 

Les professionnels assurent généralement l’évacuation des gravats durant les chantiers. Il s’occupe de la gestion des déchets et se charge de la valorisation, autrement dit le recyclage. Les entreprises accumulent les gravats dans un lieu de stockage approprié avant de les recycler auprès des organismes spécialisés comme la déchetterie. Il arrive que les professionnels aient recours à un traitement par enfouissement ou par incinération. Les gravats peuvent aussi être traités par concassage. Le concassage s’utilise pour la création de granulats. 

Chez RJ-Rénovation, on s'occupe de l'évacuation de vos gravats et on s'efforçe de les valoriser ! 

Quelle est votre réaction ?

like
0
dislike
0
love
0
funny
0
angry
0
sad
0
wow
0